Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mai 2016 1 16 /05 /mai /2016 12:46

 

 

La spécificité des lectures du pentecostaire ou temps pascal (des 50 jours entre Pâques et Pentecôte)  de l’Eglise Copte Orthodoxe est sans doute de mettre l’accent chaque dimanche, (du moins jusqu’à l’Ascension) sur un aspect spécifique de notre incorporation au Christ ressuscité .Après le dimanche de Thomas où il se fait voir et toucher comme le Ressuscité mort sur la Croix, le Christ se nomme : Je suis ; comme il s’était nommé à Moïse dans le buisson ardent. Cette dénomination « je suis » étant spécifique à l’évangile de Jean.                                                                                                  Ainsi, il se présente comme le pain de vie (2ème dimanche : Jn 6, 35 à 45) puis comme le Messie (3ème dimanche : Jn 4, 1 à 42), puis comme la lumière du monde (4ème dimanche : Jn,12, 35 à 40), puis comme le chemin, la vérité, la vie (5ème dimanche : Jn, 14, 1 à 11). Le rythme même de ces péricopes évangéliques : Je suis…/ celui qui…souligne parfaitement notre participation et notre union au Christ ressuscité.

Repost 0
Published by Père Roland - dans homélies.
commenter cet article