Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 21:48

 

164889 491389083479 594543479 5852374 736650 nIl y a une semaine jour pour jour, des femmes et des hommes, qui quelques instants auparavant étaient encore prosternés dans la prière, ont été sauvagement assassinés, leurs corps déchiquetés par les éclats d'une bombe meurtrière. 

C'était à Alexandrie, la nuit du 31 décembre dernier, sur le parvis de l'église de Tous les

Saints. 

 Ces femmes et ces hommes, accompagnés parfois de leurs enfants, se préparaient

spirituellement à l'une des principales fêtes du monde chrétien, Noël.

Une fête que le calendrier orthodoxe célèbre à treize jours de distance de notre

calendrier grégorien.

Alors même que nous entrions dans le nouvel an, ils vivaient l'Avent.

C'est aujourd'hui, date du Noël Copte, que ces hommes et ces femmes auraient dû se

retrouver en famille, dans cette église désormais ensanglantée, pour célébrer la

Nativité.

J'ai, croyez-le bien, en ce moment-même, une pensée très douloureuse pour leur

mémoire à laquelle je tiens à rendre devantvous un ultime hommage.

Ils s'apprêtaient à fêter la naissance du Christ, la fureur d'un kamikaze les a condamnés

à mort.

Ils venaient de recevoir et de se donner la Paix, ils ont été tués à l'arme de Guerre.

Leur crime ?

 Pratiquer leur religion ;

Leur crime ? 

Fêter la naissance d'un « Sauveur » qui pour les uns, n'est pas le Messie et qui pour les autres, n'est pas le Prophète.

Leur crime ? 

Appartenir à une minorité religieuse.

Une minorité très ancienne, une minorité qui conserve pieusement la mémoire du  

christianisme des premiers siècles, un christianisme bouillonnant et encore clandestin.

Le christianisme des Actes des Apôtres, des Lettres et des Epitres.

Une minorité qui depuis bientôt deux mille ans, participe à l'immense richesse culturelle

et humaine d'un pays lui-même millénaire.

Un pays où est apparu, pour la première fois dans l'Histoire de l'Humanité, il y a de cela

trente trois siècles, l'idée de Monothéisme. Un très beau, un très grand pays : l'Egypte.

Cette minorité, c'est bien évidemment la communauté Copte qui tire son nom même de

son pays, l'Égypte. 

Lire la suite


Partager cet article

Repost 0

commentaires