Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2007 1 28 /05 /mai /2007 07:09

     Viens, donc, ô Maître, aujourd’hui dresse en moi ta tente, fais ta maison et demeure continuellement, inséparablement, jusqu’au bout, en moi, ton esclave, ô très bon, et que moi aussi, à ma sortie de ce monde et après ma sortie, je me retrouve en toi, o très bon, et règne avec toi, Dieu qui es au-dessus de tout.

     Demeure, ô Maître, et ne me laisse pas seul, afin que mes ennemis survenant, eux qui toujours cherchent à dévorer mon âme , (mes ennemis) te trouvent demeurant en moi et qu’ils prennent la fuite, en déroute impuissants contre moi, en te voyant, toi plus puissant que tout, installé à l’intérieur, dans la maison de ma pauvre âme.

     Oui, Maître, de même que tu t’es souvenu de moi, quand j’étais dans le monde et qu’au milieu de mon ignorance, c’est toi qui m’as élu et séparé de ce monde et établi devant la face de ta gloire, de même, maintenant, garde-moi à l’intérieur, debout pour toujours, inébranlable, dans ta demeure en moi : qu’en te voyant perpétuellement, moi, le mort, je vive ; qu’en te possédant, moi le pauvre, je sois toujours riche, et riche par-dessus tous les rois ; qu’en te mangeant et te buvant, en me vêtant à chaque instant de toi, j’aille de délices en délices en d’inexprimables biens :

      Car c’est toi qui es tout bien et toute gloire et tout délice et c’est à toi qu’appartient la gloire sainte, consubstantielle et vivifiante Trinité, Toi que vénèrent, que confessent, qu’adorent et que servent dans le Père, le Fils et le Saint-Esprit tous les fidèles, maintenant et toujours et aux siècles des siècles. Amen

Prière mystique de saint Syméon le Nouveau Théologien : S.C.156 p.151-155

Partager cet article

Repost 0
Published by Père Roland - dans Fêtes
commenter cet article

commentaires