Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 13:57

Parallèle entre l'attitude d'Adam et celle du Christ

 face aux tentations
               

Par S.S. le Pape Shenouda III
(In memoriam)

pape Shenouda


 

1 - Adam, l’une des créatures de Dieu, a commencé sa vie par un don divin suprême : il fut créé à l’image de Dieu et à Sa ressemblance.. tandis que Notre- Seigneur Jésus-Christ, Fils unique de Dieu, « resplendissement de sa gloire et expression de son être » (He 1.3) a commencé son ministère dès Son incarnation par Son dépouillement prenant la condition de serviteur.. et à Son aspect, il fut reconnu en tant qu’homme. (Ph. 27.8)

2 – Adam a commencé sa vie dans un paradis prospère, le paradis d’Eden (Gn.2), alors que Notre- Seigneur Jésus-Christ a commencé Son service dans une terre aride, un désert et sur la montagne.. et Sa naissance eut lieu dans une crèche.

3 – Le démon a séduit Adam par la nourriture et il en a fait de même avec Notre- Seigneur Jésus-Christ. Même rassasié , le premier homme a succombé à la tentation, tandis que Notre- Seigneur Jésus-Christ, épuisé par le jeûne, l’a repoussée fermement…

4 – Le premier homme a mangé le fruit interdit sachant que s’il en consommait, il serait puni par Dieu, alors que Notre- Seigneur Jésus-Christ a refusé de manger le pain, nourriture élémentaire accordée à tous les hommes.

5 – Dès le départ, le premier homme a accepté les conseils du démon, tandis que Notre- Seigneur Jésus-Christ a refusé toutes ses propositions : à trois reprises sur la montagne, et maintes fois plus tard (Lc.4.13) sans compter les différentes tentations consécutives tout au long des quarante jours. (Mc1.13)

6 – Le premier homme a transgressé le commandement de Dieu, tandis que Notre- Seigneur Jésus-Christ s’est attaché à l’observance de l’Ecriture Sainte en la proclamant en toute circonstance. (Mt.4 4.7.10)

7 – Le premier homme a succombé au péché de l’orgueil, convaincu qu’il ressemblerait à Dieu. (Gn.3.5) alors que Notre- Seigneur Jésus-Christ, le Dieu qui S’est manifesté dans la chair, (1Tm.3.16) S’est dépouillé de toute gloire et S’est comporté humblement auprès de Jean le Baptiste pour recevoir le baptême de repentance alors qu’Il n’avait nullement besoin de conversion. Son humilité S’est encore révélée lorsqu’ Il a permis au démon de Le tenter et de choisir librement son champ de bataille…

8 – Le premier homme souhaitait acquérir une gloire qui n’était pas la sienne, tandis que Notre- Seigneur Jésus-Christ a refusé de recourir à Sa puissance divine soit pour satisfaire les besoins de sa nature humaine, soit pour répandre miraculeusement Sa mission…

 9 – Lors de la tentation, le premier homme a succombé au péché et a mérité la peine de la mort, tandis que Notre- Seigneur Jésus-Christ a pu « accomplir toute justice » (Mt.3.15) pour sauver l’homme de la mort et de la perdition.

10 – Le premier homme a adopté une conduite matérielle pour assouvir la convoitise charnelle de la nourriture, mais Notre- Seigneur Jésus-Christ s’est comporté spirituellement en voulant vivre de toute parole sortant de la bouche de Dieu (Mt.4.4)

11 – Le premier homme égocentrique, ne cherchant qu’à grandir son moi, a tout perdu, tandis que Notre- Seigneur Jésus-Christ ne visant aucune sublimation, S’est dépouillé de toute grandeur pour restituer à l’homme la gloire perdue.

12 – En succombant à la tentation, le premier homme a introduit dans le monde, la mort et la corruption. « De même que par un seul homme, dit l’Apôtre saint Paul, le péché est entré dans le monde et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort a atteint tous les hommes.. » (Rm.512) alors que Notre- Seigneur Jésus-Christ, par sa victoire sur toutes les tentations et grâce à la sainteté de Sa vie humaine dépourvue de tout péché et par conséquent , exempte de la condamnation, a pu racheter et justifier l’humanité entière en la sauvant de la mort et de la corruption…


Partager cet article

Repost 0
Published by Père Roland - dans Carême
commenter cet article

commentaires