Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2006 7 02 /04 /avril /2006 20:33
Saint Urbice, évêque de Clermont (4°s.)
Ex : 3, 11 à 22
1R : 3, 16 à 28
Jn : 2, 13 à 25
    
     Si donc un homme intérieur et avancé est tombé comment le premier venu pourra-t-il dire : « Je jeûne, je vis en exilé, je distribue mes biens ; je suis donc un saint » !Eviter le mal n’est pas encore la perfection ; il te faut en outre pénétrer dans ton intellect souillé et y tuer le serpent, le meurtrier qui s’y cache, en dessous même de l’intellect et plus profondément que les pensées, dans ce qu’on appelle les chambres et les retraites de l’âme. En effet, le cœur est un abîme. Il te faut donc  tuer ce serpent et rejeter toutes les impuretés qui sont en toi. Car tous les philosophes, la Loi, les apôtres et aussi la venue du Sauveur ont pour objectif la pureté. Tous les hommes, qu’ils soient Juifs ou Grecs,aiment la pureté mais ne peuvent l’atteindre. Il faut donc rechercher comment et par quel moyen on peut obtenir la pureté du cœur. Ce ne sera certainement pas autrement qu’en passant par Celui qui a été crucifié pour nous il est en effet la voie, la vie et la vérité, la porte, la perle précieuse, le pain vivant et céleste .Et nul ne peut sans cette Vérité connaître la vérité et être sauvé….Ce n’est qu’ainsi que tu pourras t’édifier toi-même par la folie de la prédication(c.f. 1Cor.1,21) laquelle est la vraie sagesse, dépourvue de l’emphase du discours, mais possédant une puissance qui agit par la sainte croix.
Saint Macaire le Grand .Homélies spirituelles XVII,15  S.O 40
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Père Roland - dans Carême
commenter cet article

commentaires