Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2006 1 20 /03 /mars /2006 07:01

Saint Nicaise,évêque de Die (325)

 

Gn:40 ;    Dn:9, 15 à 19;    Jn:8, 21 à 30

 

Dixième homélie de saint Macaire [le progrès spirituel]

4-5 -  Le visage de l'âme est dévoilé, et elle fixe les yeux sur l'Epoux céleste, face à face, dans une lumière spirituelle et inexprimable. Elle se mélange à lui dans une pleine certitude ; configurée à sa mort, elle attend sans cesse avec un grand désir de mourir pour le Christ et espère avec certitude de recevoir de l'Esprit une parfaite délivrance du péché et des ténèbres des passions. Alors, purifiée par l'Esprit, devenue sainte d'âme et de corps, elle est jugée digne de devenir un vase pur, capable de contenir le parfum céleste et d'accueillir le vrai Roi, le Christ lui-même. Et alors, elle est rendue digne de la vie éternelle, étant devenue dès cette vie une demeure pure pour l'Esprit- Saint.

 Cependant, une âme ne peut parvenir à une telle mesure en une seule fois, ni sans épreuve. C'est à travers beaucoup de travaux, de combats, de temps et de zèle, d'épreuves et de tentations diverses, que se réalise sa croissance spirituelle et son progrès jusqu'à la mesure parfaite de l'impassibilité. Si elle résiste avec décision et courage à chaque tentation que le Malin lui suscite, elle sera jugée digne de grands honneurs, des dons spirituels et des richesses célestes ; elle deviendra alors une héritière du Royaume céleste, dans le Christ Jésus Notre Seigneur, à qui appartiennent l'honneur et la puissance à jamais. Amen.

 

 

 

les Homélies spirituelles de Saint Macaire

S.O N°40 Bellefontaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires